1

Exposition « Au pas Feutrée » un soir d’hiver

Il était une fois…

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

Un soir je marchais dans la rue, le long de l’aqueduc de l’avenue Daumesnil à Paris, en regardant les vitrines… Plein de choses curieuses y étaient exposées, mais le froid m’incitait à ne pas m’attarder… Puis une vitrine attira mon attention… à l’intérieur, une lumière douce y éclairait une petite cabane, faite entièrement en laine. Cette cabane abritait des petites créatures toutes rondes, toutes mignonnes!   Derrière eux, dans les profondeurs de la galerie, j’ai aperçu des formes organiques étranges… ainsi que les branches d’une forêt enchantée!  Il n’en fallait pas plus pour me décider à pousser la porte, et à franchir le seuil de cet univers rempli de douces merveilles…

Pour tout vous avouer, je ne me suis pas retrouvée sur l’avenue Daumesnil ce soir là totalement par hasard 🙂 Une créatrice que j’admire beaucoup – Camille Dupuis, m’avait invitée au vernissage de l’exposition « Au pas Feutré », à laquelle elle participai et qui a lieu en ce moment même! Ca a été l’occasion pour moi d’enfin voir en vrai son travail, et aussi de découvrir les oeuvres magnifiques de ses collègues artistes:  Nathalie Banos, Maria Friese, Evelyne Alice Bridier et Ariane Mariane.

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

Le thème de l’exposition « La forêt enchantée » m’avait beaucoup interpellé; étant moi-même une grande amatrice de contes de fées, je ne pouvais pas ne pas y aller!
C’est avant tout la finesse de leurs créations qui m’a touchée, ainsi que l’attention portée aux détails. Qui aurait pu imaginer que l’on puisse rendre autant de nuances dans les textures, dans les dégradés de couleurs, dans les reliefs, avec du feutre ?!

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

L’exposition se situe à mi-chemin entre les objets design, et les oeuvres d’art… on y trouve des installations textiles, des écharpes mais aussi des vases, des animaux en laine, des sculptures…

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

Lire la suite

Publicités
0

Totoro, peluche en laine

Voici un personnage qui n’a pas besoin d’être présenté! Il a sa place dans les cœurs des petits et les grands partout dans le monde. 167

J’ai vu le film «Mon voisin Totoro » de Maître Miyazaki vers 14 ans, et ça a été le coup de foudre immédiat! Totoro l’esprit de la forêt, énorme et tendre, sage… et ce grand sourire joueur, comment ne pas tomber sous le charme?

Je n’ai pas pu résister à la tentation d’inviter un petit Totoro à vivre chez moi. Je vous présente donc une de mes dernières réalisations:

Hande Made by Furry Tail

Hand Made by Furry Tail

Lire la suite

0

Broche Gjel

Voici une autre technique ancienne dont je me suis inspirée: le ‘Gjel’, ou céramique traditionnelle russe. Apparue au XVIIe siècle dans un petit village en Russie, cette céramique est peinte à la main, dans les tons bleu et blanc. Les artisans-peintres qui créaient le Gjel s’inspiraient des sujets de la nature, mais aussi des personnages de contes traditionnels russes : sirènes, oiseaux magiques, fleurs enchantées…

Aciette Gjel

Je me suis inspiré des ornements du style Gjel, pour créer cette broche 100% composée en laine naturelle.

Hand Made by Furry Tail

Hand Made by Furry Tail

Lire la suite

0

Pourquoi la laine ?

Je suis d’origine Russe ; pays des grands froids et des longs hivers, le travail de la laine y est une tradition millénaire. La laine feutrée y était travaillée il y a déjà plus de deux mille ans !

301282378. Les Valenki en sont un exemple typique: chaussures traditionnelles apparues en Russie au XIIIe siècle, elles sont fabriquées à la main à partir de laine de brebis. Sans coutures, elles sont douillettes et chaudes : les pieds y restent bien au chaud, même à -40° !Vous les connaissez peut-être déjà ; aujourd’hui les Valenki font leur entrée sur les podiums!

wp-content_uploads_2009_09_39538 Lire la suite