0

Une journée au salon « Aiguille en fête »

Ce week end, j’ai participé au salon incontournable pour pas mal de créatrices – « Aiguille en fête ». J’ai passé un moment très agréable sur le stand de journal Prima à animer trois ateliers sur la laine feutrée. Le succès était au rendez-vous, car pour 6 participantes dans chaque atelier il y avait au moins 15 spectatrices dans les allées! Je suis fière de vous présenter les gourmandises réalisées pas mes élèves en moins de 50 minutes! 😉

cupcake en laine feutrée

Furry Tail stage cupcake laine feutrée

Naturellement, j’ai profité de cette occasion pour faire le tour du salon, quelques belles trouvailles m’attendaient dans la partie Exposition.

Mon premier coup de cœur – l’installation poétique: « La ville en crochet » de Cécile DacharyVille en crochet La ville en crochet de Cécile DacharyLa ville en crochet de Cécile Dachary

En peu plus loin+ toujours dans l’esprit poésie et rêverie – Le jardin léger de Laurence Aguerre:

Le jardin léger de Laurence Aguerre

Puis, quelques autres créations, dont j’ai malheureusement pas retenu les noms…

salon Aiguille en fête

salon Aiguille en fêteCoté stands j’ai craqué pour le stand  « The Nest » – une véritable mercerie d’une sorcière!

stand The Nest

Et pour finir j’aimerais partager avec vous le concept que j’ai découvert sur le salon, et que j’ai trouvé excellent: Felissimo Happy Toys Project. 

Ce projet a été crée en 1997, pour encourager et réconforter les enfants victimes du terrible tremblement de terre de Kobe, sont créées des peluches solidaires par toutes sortes de passionnés du fil. Depuis, des milliers de peluches continuent d’être produites, chaque année selon un thème différent. Le principe est simple : vous créez unu peluche à la base d’un kit, elle sera exposée au salon, puis envoyée aux enfants victimes des catastrophes par tout dans le monde. Chaque peluche FELISSIMO HAPPY TOY est unique et porte une étiquette numérotée accompagnée d’un message personnel de chaque créatrice volontaire. Cette année le projet débarque pour le première fois en France!

felissimo happy toys

1

Exposition « Au pas Feutrée » un soir d’hiver

Il était une fois…

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

Un soir je marchais dans la rue, le long de l’aqueduc de l’avenue Daumesnil à Paris, en regardant les vitrines… Plein de choses curieuses y étaient exposées, mais le froid m’incitait à ne pas m’attarder… Puis une vitrine attira mon attention… à l’intérieur, une lumière douce y éclairait une petite cabane, faite entièrement en laine. Cette cabane abritait des petites créatures toutes rondes, toutes mignonnes!   Derrière eux, dans les profondeurs de la galerie, j’ai aperçu des formes organiques étranges… ainsi que les branches d’une forêt enchantée!  Il n’en fallait pas plus pour me décider à pousser la porte, et à franchir le seuil de cet univers rempli de douces merveilles…

Pour tout vous avouer, je ne me suis pas retrouvée sur l’avenue Daumesnil ce soir là totalement par hasard 🙂 Une créatrice que j’admire beaucoup – Camille Dupuis, m’avait invitée au vernissage de l’exposition « Au pas Feutré », à laquelle elle participai et qui a lieu en ce moment même! Ca a été l’occasion pour moi d’enfin voir en vrai son travail, et aussi de découvrir les oeuvres magnifiques de ses collègues artistes:  Nathalie Banos, Maria Friese, Evelyne Alice Bridier et Ariane Mariane.

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

Le thème de l’exposition « La forêt enchantée » m’avait beaucoup interpellé; étant moi-même une grande amatrice de contes de fées, je ne pouvais pas ne pas y aller!
C’est avant tout la finesse de leurs créations qui m’a touchée, ainsi que l’attention portée aux détails. Qui aurait pu imaginer que l’on puisse rendre autant de nuances dans les textures, dans les dégradés de couleurs, dans les reliefs, avec du feutre ?!

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

L’exposition se situe à mi-chemin entre les objets design, et les oeuvres d’art… on y trouve des installations textiles, des écharpes mais aussi des vases, des animaux en laine, des sculptures…

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

crédit photo Jean Louis Petit Prestoud

Lire la suite

2

DIY « Comment transformer un vieux pull en chat? »

Pour cettePull chat recup création je me suis inspirée du tutoriel de Cam Dup, publié dans son livre « Laine feutrée, premières leçons ». (Un livre superbe, que je prendrai le temps de vous présenter plus tard). J’ai trouvé que l’idée de récupérer des anciens vêtements, et de leur donner une deuxième vie en tant que créatures, était géniale !

Alors pour ma part j’ai choisi ce pull à rayures violet. J’ai tout de suite compris, en le voyant, que son destin était de devenir un chat. Mais je ne savais pas encore quelles surprises il allait me réserver…

J’ai commencé par dessiner mon futur chat sur papier

Pattern chat

Puis j’ai découpé les différents éléments dans le pull, au préalable passé à la machine à laver.
chat pull work in progress

Souvent quand je crée des nouveaux personnages, j’ai hâte de terminer leur visage et de leur insuffler la vie. Mais avec ce chat quelque chose clochait…

J’avais déjà terminé ses pattes, je lui avais cousu la queue, mais au fur et à mesure qu’il prenait forme, je ne savais toujours pas quelle expression lui donner…
Puis, j’ai eu une révélation – ce n’était pas un simple chat qui était en train de naître sous mes yeux, mais…

Lire la suite

2

Mes trouvailles sur le Salon Créations et Savoir-Faire!

Cela faisait déjà un certain temps que j’avais soigneusement noté dans mon agenda, peut-être comme certaines d’entre vous, le rendez-vous « Visitez le Salon Loisirs Créatif à Paris ». On peut dire que j’attendais cet événement depuis longtemps…
Salon Loisir Creatif ParisJe m’intéresse aux arts plastiques et aux loisirs créatifs depuis toute petite: à l’âge de 7 ans, j’allais au magasin chercher de la peinture et des pinceaux,  de la colle et du carton, de l’argile… Vous connaissez ce sentiment d’excitation et d’émerveillement, lorsqu’on se retrouve dans la caverne d’Ali Baba et que l’on veut tout prendre ?  :))) Je repartais toujours avec des sacs pleins, heureuse, après avoir dépensé le double de mon budget. Parfois j’étais un peu perplexe: « bon et maintenant que j’ai acheté tout ça, j’en fais quoi ? »
J’avoue: c’est la première fois que j’ai mis les pieds dans un salon de Loisirs créatifs. Je m’y suis rendue bercée par les doux souvenirs de mon enfance, et guidée par la promesse d’y découvrir une caverne remplie de trésors. Je n’ai pas été déçue: une fois entrée dans le hall d’exposition, la vue est impressionnante: les lignes de stands s’étendent à l’infini, chacun proposant sa petite montagne de trésors !

Lire la suite